Une première en France : téléconsultations pédiatriques à domicile avec le Centre de Traitement des Grands Brûlés du CHRU de Nancy

02/07/2019
Télémédecine

Depuis mi-avril 2019, les jeunes patients suivis par le Centre de Traitement des Grands Brûlés à l’Hôpital d’enfants du CHRU de Nancy, peuvent bénéficier de téléconsultations à domicile, leur évitant de se déplacer, parfois de loin, pour rencontrer leur médecin pour le suivi de leurs brûlures. Une première en France, rendue possible grâce au service de téléconsultations Pulsy, avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé Grand Est. 

 

 

Répondre à la demande ministérielle d’amélioration de la prise en charge des patients brûlés

Le Dr Laëtitia Goffinet, coordinatrice du Centre, et le Dr Sorin Adetu, praticien hospitalier, sont spécialisés dans le traitement aigu et la reconstruction des séquelles de brûlures de l'enfant. Il y a quelques mois, ils ont souhaité travailler de concert avec Pulsy pour répondre à la mesure du Schéma Interrégional d'Organisation Sanitaire visant à améliorer la prise en charge des patients brûlés, notamment par la télémédecine. A ce jour, 34 téléconsultations ont déjà eu lieu. L'objectif d'ici quelques mois est clair : réaliser environ 30% des 650 consultations annuelles de suivi de brûlologie par télémédecine.

IMPORTANT : toute téléconsultation se planifie lors d’un rendez-vous en présentiel, permettant au médecin de faire un premier bilan de visu. 

La téléconsultation en pratique : en toute simplicité et sécurité !

La téléconsultation, intégralement prise en charge par la Sécurité Sociale, dure en moyenne 30 minutes et permet au médecin et au patient, accompagné d’un de ses parents, de se voir mutuellement, sans que l’enfant n’ait à quitter son domicile. La qualité de la solution permet de contrôler les cicatrices à distance, d’échanger sur le vécu de l’enfant au quotidien avec sa brûlure, d’éventuellement dialoguer avec l’équipe paramédicale, dans le cas où une infirmière serait auprès de l’enfant pour un soin. Le médecin peut renouveler ses ordonnances de kinésithérapie, de pansements ou de crèmes émollientes, réaliser des certificats de contre-indication à la pratique sportive. La famille peut consulter et télécharger les ordonnances déposées sur un site sécurisé.

Le CHRU de Nancy et Pulsy envisagent déjà d’étendre ces téléconsultations à domicile à deux autres spécialités, au sein de l’Hôpital d’Enfants : le Centre de Compétences des maladies rares de la peau et des muqueuses d’origine génétique, et le Centre de Référence Neurofibromatose.